Présentation :

C'est appareil photo en main, matériel succinct de baroudeur invétéré, voire explorateur, que Bruno accomplit sa mission d'homme libre et vivant, scrutant le monde qui l'entoure à la recherche de l'instant de vie à saisir, sous un angle qui n'appartient qu'à lui, tant ses photos reflètent sa vision du monde, et son sens de l'esthétisme exacerbé... avec, en prime, cette petite touche d'ouverture à l'autre, d'écoute particulièrement attentive, qui lui permet de se prêter au JE de l'autre, sans se sentir menacé dans son identité artistique mais bien plutôt enrichi d'une autre forme d'esthétisme, d'une autre vision des choses, d'un dialogue artistique possible et respectueux. Qualité rare d'artiste...  (F. Nuda - Auteure)

Un être singulier, donc, discret, qui ne vit que son appareil photo à la main tant tout est image en lui et autour de lui. Une image habitée par le souci de mettre en lumière ce qui, le plus souvent, reste inaperçu, inaudible, incolore, anodin ou banal et dont il aime montrer la beauté, parfois, cachée. Bruno a l'art de mettre en images sa vision des choses de façon si spontanée, évidente et percutante, au-delà d'une technique totalement maîtrisée, qu'on entre en communion directement avec l'objet ou le sujet photographié, presque subjugué, hypnotisé ; ce qui fait qu'on ne regarde plus l'objet, si anodin soit-il, comme une poignée de porte abîmée et usée, une bouche d'incendie ou une bouche d'égout, de la même manière, quand on les découvre sous l'angle de vue de Bruno : C'est l'art de la photographie à un degré plus intense... (Les hommes libres)